Soupers-bénéfice au homard 2020
Soutenons ensemble les jeunes madelinots
Ensemble, pour la réussite de chaque jeune
31 mars 2020

La Fondation annonce qu’elle ne tiendra pas ses soupers-bénéfice au homard de juin 2020

Lire la nouvelle
24 février 2020

La Fondation verse 13 000$ de bourses à 26 Madelinots qui poursuivent leur formation professionnelle et technique aux Îles

Lire la nouvelle
Les soupers au homard Pas de soupers en 2020!
Nous vivons ce printemps une situation exceptionnelle qui vient perturber les habitudes de la population et les plans de nombreuses organisations. Les directives gouvernementales commandent d’éviter les rassemblements et les avis de nombreux experts nous laissent présager quelques mois de contraintes et d’imprévus à gérer. Devant cette situation pleine d’incertitudes, la Fondation juge plus sage de ne pas tenir ses soupers-bénéfice prévus les 9 et 11 juin 2020.
EN SAVOIR PLUS
124 jeunes Madelinots récompensés 200 000 $ en bourses
C’est en présence de nombreux étudiants, parents et représentants de la communauté madelinienne que la Fondation Madeli‐Aide pour l’éducation a tenu, le 5 août dernier, sa cérémonie annuelle de remises de bourses au cours de laquelle plus de 200 000 $ ont été distribués, soit 124 bourses de niveau professionnel, collégial et universitaire, dont 15 bourses d’excellence incluant la bourse d’excellence Jean‐Lapierre.
200 000 $ distribués en bourses pour l’année 2019-2020
Campagne majeure de financement 2018-2023 Ensemble, pour la réussite de chaque jeune.
Co-présidée par monsieur Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins et monsieur Jean-Pierre Léger, vice-président du conseil d’administration de la Fondation de Claire et Jean-Pierre Léger, la campagne a pour objectif d’amasser 2 M$ entre 2018 et 2023.
En savoir plus sur la campagne
«Être récipiendaire d’une bourse, pour moi, fut plus qu’un support financier : lors de la remise, ce sont les encouragements et la confiance de ma communauté que je recevais. Encouragements envers mes projets d’études et de carrière, et confiance de traduire ces rêves en un engagement concret dans la société. Pour la nouvelle infirmière que je suis, cela fut très significatif. C'est grâce à des gens comme vous que des personnes comme moi, désirant poursuivre des études universitaires et ayant ont des projets plein la tête, peuvent atteindre leurs objectifs, et ce, sans être freiné par les coûts engendrés. Continuez à nourrir le rêve de Madelinots désireux de s’instruire davantage, car vous savez tout comme moi que l'éducation s'avère être primordiale, peu importe le diplôme obtenu.»
Christina Bourgeois boursière 2014, étudiante en sciences infirmières, formation DEC-BAC